«Découvrir sa propre lumière»

Entreprendre une démarche de développement personnel nous engage dans un voyage intérieur qui nous amène à révéler nos potentiels et qualités pour être soit plus performant professionnellement, mieux dans notre peau soit plus à l’aise avec nos relations.

Ce voyage intérieur peut nous mettre en contact avec notre ombre, notre côté sombre. Nous pouvons être confrontés aux fonctionnements que nous avons mis en place pour atténuer les souffrances de nos blessures du passé, de notre enfance.

Cette rencontre avec notre ombre peut se révéler déroutante car nous devons aborder cet autre nous-même, celui que nous ne voulons pas voir, pas montrer. Nous sommes face à nos résistances car nous ne voulons pas réveiller ces blessures, ces souffrances.

Pourtant ! Celui ou celle qui se sent la force de faire connaissance avec cette ombre et comprendre ce qui se cache derrière, pourrait se retrouver sur son chemin initiatique et y découvrir sa propre lumière.

«Trouver la lumière dans l’ombre»

Les combats que nous livrons tout au long de notre vie sont contre nous même. Incriminer les évènements et les autres nous évite de trop souffrir. Quand nous nous trouvons en guerre face à l’autre, c’est contre notre «Soi-même» que nous livrons ce combat. C’est bien ce «Soi-même» notre adversaire le plus redoutable car c’est lui qui a les clefs de nos verrous.

Au plus profond de notre être nous savons qu’ouvrir ces verrous c’est ouvrir la porte sur nos blessures, c’est assumer nos souffrances, les traverser et les transcender pour nous en libérer. Dans nos profondeurs nous avons conscience que c’est un dur travail, très long, qui peut prendre toute une vie.

Toutefois, c’est sur ce chemin, notre chemin, que nous rejoignons notre lumière.

« C’est notre lumière, pas notre ombre, qui nous effraie le plus » (Nelson Mandela)